Méditation et Neurosciences

Tout jeune chercheur français, Antoine Lutz est parti aux Etats-Unis après sa thèse sur la conscience il y a dix ans pour participer aux premières études abouties sur l’observation de l’expérience intérieure et du cerveau en méditation. De retour en France, il travaille maintenant sur l’impact des thérapies méditatives sur la dépression. Il fait un point pour La Vie sur les dernières découvertes.

Voici l’article de  La Vie